Assurance vie & Imposition

Plus de 1300 milliards d’euros sont investis en assurance vie par les Français.
Pourquoi un tel engouement? Le principal avantage de l‘assurance vie est sa fiscalité. Qu’en est-il vraiment?

assurance vie imposition

L’imposition sur les intérêts de l’assurance vie sont payés au moment du rachat de cette dernière.

Les Prélèvements Sociaux

Les prélèvements sociaux sont une forme d’imposition sur vos intérêts issus de l’assurance vie.
Ils sont fixes au taux de 15,5% par an (depuis juillet 2012), quelque soit votre tranche d’imposition et quelque soit la durée de détention de votre contrat assurance vie.

 

L’impôt sur le Revenu

En plus des prélèvements sociaux, vous devrez payer un impôt sur les revenus de votre assurance vie, c’est-à-dire sur les intérêts. Pour payer cet impôt, vous avez le choix entre deux possibilités :

  1. Vous déclarez ces intérêts dans votre déclaration de revenus, minorés de 5,8% de CGS.
  2. Vous payez un prélèvement forfaitaire libératoire, prélevé à la source au moment du rachat, et fonction de l’âge de votre contrat d’assurance vie.

Pour un rachat avant les 4 ans d’ancienneté du contrat, le prélèvement libératoire s’élève à 35%. Si on ajoute les 15,5% de prélèvements sociaux, on obtient une imposition de 50,5%, ce qui en fait le placement le plus lourdement imposé!
Si le rachat a lieu entre 4 et 8 ans d’ancienneté, le taux de prélèvement libératoire est de 15%, soit 30,5% d’imposition.
Et au delà de 8 ans, le prélèvement libératoire chute à zéro, jusqu’à 4600€ d’intérêts par an, soit 15,5% de prélèvements sociaux restants. Le prélèvement libératoire s’élève à 7,5% au-delà des 4600€ d’intérêts.

[box type= »info »]Par défaut, votre banque vous imposera le mode de prélèvement libératoire qui rend l’imposition de l’assurance vie intéressante à partir de 8 ans. Si votre tranche d’imposition est <14% et que vous choisissez l’imposition sur les revenus, n’oubliez pas de prévenir votre banque![/box]

 

Ainsi, il est judicieux d’ouvrir une assurance vie le plus tôt possible, même si vous n’y placez que le montant minimum, simplement pour prendre date. Si plus tard, vous décidez d’y placer vos économies, votre contrat aura déjà une certaine ancienneté, ce qui diminuera votre taux d’imposition sur l’assurance vie!

Dernier conseil: Faites attention aux différents frais qui peuvent lourdement impacter votre rendement. Tous les détails dans cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *