Décider entre un immobilier neuf ou ancien est un choix qui ne doit pas être pris à la légère. Cela dépend du goût, du budget, mais aussi du temps pour l’installation et l’acquisition complète des lieux. Neuf ou ancien, chacun de ces deux statuts possède son lot d’avantages par rapport à l’autre.

Une différence de prix

Un bien immobilier se considère comme étant neuf si sa construction date de mois de 5 ans et qu’il n’a jamais été revendu auparavant. Au-delà de ce délai, il est classé ancien. Même avec des surfaces, des emplacements et des prestations identiques, un achat immobilier neuf à Perpignan coute beaucoup plus cher qu’un ancien. La différence des prix peut atteindre jusqu’à 30 % dans des endroits à proximité des grandes villes et des commodités (écoles, centres commerciaux, transports…). Par contre, en ce qui concerne les frais d’achat, l’immobilier neuf est beaucoup plus avantageux. Ce bénéfice est dû à la présence des DTMO ou Droit de Mutation à Titre Onéreux entre particuliers. Les frais d’acquisition s’élèvent de 7 à 8 % pour un logement ancien contre 2 à 3 % pour un logement neuf. En revanche, si l’échange est effectué par le biais d’un promoteur, cette taxe est réduite à une valeur insignifiante.

Confort du logement

Un logement neuf dispose d’un habitat beaucoup plus performant par rapport à un ancien que ce soit en termes d’isolation thermique ou phonique. Depuis la mise en conformité de la loi RT 2012, les nouvelles constructions doivent respecter certaines réglementations touchant la consommation de chaleur et d’énergie. De plus, l’immobilier neuf comprend souvent des éléments plus confortables pour une meilleure qualité de vie comme un ascenseur, un parking en sous-sol, de grandes baies vitrées, un balcon ou une terrasse. Ces équipements se retrouvent moins dans un logement ancien. Par contre en termes de finition et de décoration, on constate des résultats inverses, car il est difficile de reproduire le charme d’une ancienne maison avec un immobilier neuf. Concernant le délai d’attente pour l’acquisition complète du foncier, le choix du neuf est loin d’être un avantage. Il faudra atteindre entre 12 à 18 mois pour pouvoir s’installer. Dans l’ancien, ce délai est réduit de 3 à 4 mois.

Travaux et garanties

Un achat immobilier neuf signifie entre autres « absence de travaux d’aménagement ou de reconstruction » pendant un bon bout de temps. En effet, le vendeur a l’obligation de garantir un logement en parfaites conditions à son acheteur. Un logement neuf s’accompagne d’une garantie des vices cachés, d’achèvement et de remboursement au cas où l’on a fait appel à un promoteur. Une garantie décennale est également décernée pour assurer la solidité du bien ou de l’ouvrage. Pour le cas d’un ancien logement, la seule garantie obtenue concerne les vices cachés. L’acheteur doit être conscient de l’état des lieux et des travaux susceptibles d’être entretenu. 

Qu’il s’agisse d’un logement ancien ou neuf, une vente immobilière doit toujours faire l’objet d’un accord écrit et signé entre les deux parties contractantes. Selon le budget, l’état des lieux, le statut et l’emplacement souhaité, il est essentiel de prendre en compte plusieurs paramètres avant de faire son choix.

Achat immobilier : ancien ou neuf ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.